lundi 13 avril 2009

Un tag : le bonheur, c'est quoi?

En reponse a un tag d'Angelina, le bonheur, c'est quoi ?

Ahaha voila une question que je ne pose jamais, peut etre parce que le bonheur, si il a pas ete cree par Disney, c'est surement a tout casser un instant t purement subjectif et circonstanciel, jamais un truc moyen ou un continuum partage. J'sais meme pas si le fait de se dire qu'on est heureux ne nous place pas d'emblee en backstage du bonheur, derriere le rideau pas tres propre et le bouledogue qui fait plus passer "c'est fini Madame", et donc sans meme avoir besoin de vivre chez les Shadoks ou d'essayer de voir la-dedans une boule carree, on peut se dire que c'est archi foutu.

Mais, la, de suite, meme si je me dis que ce mot a quelque chose de niais en lui-meme (le premier con qui a associe a ce mot des petites fleurs qui volent....), le bonheur c'est par exemple une canette de Diet Coke avec plein de condensation dessus, un brin de soleil sur les doigts de pieds, le casque et cette chanson in da ears :



ou ces 2 filles habillees pastel, grosses baskets et bijoux en plastique qui dansent sourire jusqu'aux oreilles sur les banquettes en skai rouge du Pulp en 2003, Heineken a la main et cheveux longs trempes de sueur sous le plafond qui pele et dehors il fait grand jour et tout le monde s'en fout :



(on n'a jamais parle de bon gout dans l'histoire)

Et comme disait Edith (Wharton) :

"If only we'd stop trying to be happy we'd have a pretty good time"

I tag qui voudra. Envoyez moi donc votre bazar si vous le sentez.

Ou dites fuck, parfois c est juste ca, le bonheur :-)

7 commentaires:

Angelina a dit…

Ils sont très fréquentables tes petits bonheurs. J'adore.

Peter Berlin a dit…

Je me trompe ou on ne pense au bonheur que dans le malheur? Des fois j'ai l'impression de louper le bonheur parce que quand il est là, je ne le remarque pas. Je me contente de le regretter quand il s'en va. Mais au bout du compte, j'en reçois quand même! Euh bref, je vais m'etendre dans mon lit parfumé à la cologne de mugler, ça aussi c'est le bonheur! lol

JelizaRose a dit…

Mon Peter, moi le bonheur ca me fait toujours l impression du mec qui se pointe a une soiree la bouche en cul de poule et qu'on ne remarque a peine parce qu'il n'a rien a dire, mais qui se casse sans prevenir en emportant la bouteille qu'il avait amenee. Un connard, quoi

Anonyme a dit…

FUCK !

M'dame Jo a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
M'dame Jo a dit…

Je lisais un livre plutôt sérieux - mais très drôle - http://oreilly.com/catalog/9780596517786/ - et le gars tient en gros la théorie suivante: notre cerveau s'habitue aux stimulations et si on pense que le bonheur est le plaisir perpetuel - ce à quoi pense l'ocidental quand on parle de nirvana - il faut avoir toujours de nouvelles sensations. En gros, on serait programmés à être éternellement insatisfaits... et malheureux. Donc pour être heureux, il faut commencer par arrêter de chercher à l'être... et vivre dans le présent. Ce qui rejoint la vrai idée de nirvana, qui est ça, justement, réussir à vivre le moment présent - ce qui est plus facile avec une canette de coca qui perle dans la main ;)

Bon, c'est monstreusement paraphrasé, certes, mais posé au pragmatiquement dans un bouquin qui explique plein de truc super terre à terre, ça fait son effet philosophicotruc.

Blogger a dit…

New Diet Taps into Pioneering Plan to Help Dieters Lose 15 Pounds within Just 21 Days!