mercredi 28 mai 2008

Hilton Head, South Carolina




Dans la lignee des endroits a la con
plutot en dehors des routes habituelles du Francais en goguette aux US, je vous presente aujourd'hui Hilton Head, une ile en Caroline du Sud. Coince entre la Georgie redneck, le Tennessee rockeur et la Caroline du Nord, heu, je sais pas, ce petit etat nous accueille comme il faut par une jolie highway bordee de palmiers, de petites eglises en carton et de panneaux publicitaires pour des candidats republicains aux elections presidentielles plantes dans de l'herbe plutot fierement grasse. Hum, doute? Encore un etat au colon rectal un peu trop serre, qui a l'air de manquer de hippies on dirait.




Peut-etre, mais cet ile, a laquelle on accede par des ponts en beton tres arques par dessus des marais fangeux est un havre de paix, coquet , bourre de terrains de golfs, de Palm Trees Nurseries manicurees et de vieux desequilibres sur leur velos de location. Au bout de l'ile, au fond d'un parc "naturel" (la question se pose toujours aux US...), on tombe sur un petit phare qui semble etre fait de boites de fer blanc juxtaposees. Je ne sais pas si c'est le coucher de soleil, la fatigue de la route plutot hypnotique, l'air iode ou le sourire aimable des vieux qui admirent les quelques voiliers de la Marina et les croutes d'artistes locaux exposes sur le quai, mais enfin cet endroit est sympathique. Pas de luxe ostentatoire a la Miami South Beach, pas de surfeurs flambeurs comme a Venice, c'est le royaume des grosses tortues pataudes, des familles a morveux qui veulent manger des frites et des couples laid-back mais pas trop.


Par contre, et c'est la qu'on se marre, la plus jolie plage de Hilton Head est pendant la journee le terrain de jeu des College Kids de Savannah. Fin mai, et au son d'un boombox qui crache des ricaineries emo (My Chemical Romance, Angels & Airways,Jimmy Eat World and Box Car Racer) les filles arborent toutes un bronzage fignole aux UV, elles fument au hasard des cigarettes, se badigeonnent sensuellement d'huile pour bebe Johnson&Johnson (gare a la friture au petrolatum) apres s'etre casse un ongle au volley, et piaillent sans arret en secouant leurs crinieres lustrees. Il n'est pas vraiment question d'aller dans l'eau , ou alors seulement pour y balancer la Prom Queen, la plus jolie des filles de la promo qui a evidemment perdu sa virginite sur le terrain de football la semaine derniere lors de la Prom Night (la soiree annuelle de la high School Graduation) avec le capitaine des quaterbacks (Sofia Coppola je pense a toi...).

Mais entre les mecs qui n'ont pas oublie de soulever des halteres un seul jour depuis 6 mois, un intru pas vraiment en short de bain et a l'air carrement rebarbatif semble prendre son role tres au serieux.


N'oublions pas que nous sommes aux US, et qu'il est interdit de boire ...dans les lieux publics. Ce charmant flic qui sue sous sa chemise de toile erre de groupes en groupes.....

...et demande a GOUTER un par un les gallons d'eau distillee (*) qui contiennent bien sur...de l'eau, "vous me prenez pour un con, jeune homme? ....Oui Monsieur " avant d'exiger les cartes d'identite.

A 5 PM, les cops vont se mettre a l'ombre au bord d'une route, le soleil freine ses ardeurs et la plage completement bourree commence juste a s'agiter....

Le boombox n'a plus de piles, je m'endors.

(*)pas minerale, hein, on enleve tous les mineraux de l'eau ici, c'est bien connu que le magnesium et le calcium sont nocifs pour la sante, ndlr

2 commentaires:

peter berlin a dit…

qu'est ce que tu allais faire là bas? la faune locale me faire rêver, même si j'y serais sûrement cassé les dents!

JelizaRose a dit…

holiday ay !!
ouais non la faune c'est de l'etudiant a la con completement brainless....2 plages plus loin par contre ....:-)