mercredi 17 décembre 2008

Fuck It and Enjoy While You Can

This is where I am heading

Apres une semaine de FOU (leve toi a 5h30 AM - pour travailller avec des Chinois qui eux meme attendent des updates d'une equipe indienne qui a commence la veille, tout ca pour que demain on puisse faire la release en Europe qui est en avance de 6h - tu verras), j'ai juste envie d'aller verifier si elle est toujours la.

La Tour Eiffel

Le truc qui pointe toujours en premier de sous les nuages, a travers le hublot parseme de fins cristaux de glace, quand l'hotesse demande d'eteindre les trucs electroniques, et que je ne l'entends jamais, absorbee par les champs kakis aux formes parfaitement non-americaines, les minuscules voitures qui filent sur l'A15 comme des micro machines remontees a bloc et un mix de quelqu'un de francais en full blast dans les oreilles.

Paris I love you and you're bringing me up . A vendredi

3 commentaires:

smilelikeme a dit…

rhaa mais, cepost cettephoto cetrack From Nowhere m'ont collectivement fait monter les larmes au yeux....pas envie de partir de NY, j'en ai mal au ventre, håte d'arriver à paris, j'en ai mal au ventre aussi -
comme dirait l'autre chez Mel Brooks, "what to do, what to do!...
bon voyage, et peut-être au détour d'un tabouret de bar de la capitale ;-)

uF a dit…

Comme le dit ton vieux mag gratos favori : A nous Paris....:) :) :)

JelizaRose a dit…

@ smilelikeme : oui c est toujours la merde de se teleporter comme ca, y a toujours des trucs qui suivent pas.... je te souhaite un bon retour en tout cas +++

@ uF : A NOUS PANAME bordel ca fait longtemps :-)