lundi 11 août 2008

New Drama, Same Zip Code


"[..] I had never been one of them...They hurt me so much I could never become one of them...when I see their faces I feel the hurt all over again...and...I am glad they are here, dying in the sun, uprooted,...the same faces from my home town, fulfilling the emptiness of their lives under a blazing sun "

John Fante upon his arrival in Los Angeles, in Ask the Dust



Ou comment Beverly Hills, cette bonne vieille serie des familles, renait en 2008 sous le nom "90210". Meme code postal, meme decor , meme story (les collines, les villas a colonnes, les brushings muffins et les "Fleetwood mac situations" comme dirait Murray de Flight Of the Conchords a propos des triangles amoureux de la jeunesse doree).
Comme il y a presque 20 ans, une famille du Midwest, les Wilson, arrive du Kansas (la loooze supreme) pour surveiller la grand-mere, une ancienne star de cinema quelque peu fanee (Jessica Walter, de "Arrested Development"), qui part en vrille entre 2 liftings, et se retrouve dans les celebres collines ecrasees de soleil , entre les highways surbondees et le bronzage a vie comme un chien dans un jeu de quilles.
Quand les 2 teenagers de la famille se presentent pour le premier jour de cours a la West Beverly Hills High School, ils ne savent pas encore quel nouveau monde s'offre a eux.....

Si la releve a ete assuree par de nouveaux acteurs , quelques dinosaures sont encore presents pour assurer l'authenticite de la serie ": il y a Jenny Garth " Kelly", ultra sexy dans son poste de "school guidance counselor", Shannen Doherty "Brenda" qui a finit par decuver et sortir de taule revenir et l inenarrable Tori Spelling "Donna", l'intellectuelle la grosse fille a papa du lot, sourire Colgate et chihuahua au bras, responsable d'une boutique de vetements (heureusement, Aaron n'est plus la pour voir ca).

Du sexe, du pognon, de la petite pupute completement pourrie gatee moulee dans du satin, du beau gosse machiavelique, le quota "Benetton attitude" politiquement correct (un black), de l'improbable (cf le professeur de litterature ??!!), que demander de plus pour faire son couch potato cet automne?

Le nouveau cast

et le preview:





pics: babble.com, culturegod.com

4 commentaires:

Ju(...) a dit…

Aux dernières nouvelles, on n'aurait pas droit à la Tori "Donna Martin Graduates !" Spelling, dépitée de ne pas être payée aussi cher que ses deux coupines... Est-ce vraiment une mauvaise nouvelle ?

JelizaRose a dit…

elle est mal elevee en plus :-)

Peter Berlin a dit…

Dommage, pas de tronche de cake alors....

JelizaRose a dit…

en meme temps t'as pas encore vu les autres lol